Saint-Eustache Van den Heuvel 1989

« Je me souviens du jour où à l'église Saint-Eustache j'écoutais la symphonie "Jupiter".
Il m'a semblé que Mozart l'avait écrite pour Yanka Hekimova et que c'était la première fois que j'entendais jouer de l'orgue : le compositeur, l'interprète et l'instrument se confondaient et ne faisaient plus qu'un.
Moment inoubliable de maîtrise et de grâce en cette église qu'on aurait dit édifiée pour cette sorte de miracle ! »

Jean-Claude Brisville

mise à jour samedi 1 octobre 2016